Retrouver l’ensemble de nos fiches thématiques, concernant la santé de vos compagnons, la législation, l’éducation...

Accueil>>Chirurgie

Chirurgie

vergeze-_452 263.jpg L'appareil d'anesthésie gazeuse :

Cet appareil permet de délivrer au patient le gaz anesthésique (isoflurane) nécessaire au maintien de l'endormissement tout au long de l'intervention chirurgicale.
Délivré directement dans la trachée après intubation, on peut également l'utiliser au masque si besoin.

Le concentrateur à oxygène :

Branché le plus souvent à l'appareil d'anesthésie gazeuse, il permet de concentrer l'air ambiant et ainsi ne garder que l'oxygène que l'on peut faire respirer au patient dans le circuit d'anesthésie volatile.
Cette machine est également utile en réanimation et en urgence, lors de détresse respiratoire aigüe, pour aider le patient à ne respirer que le gaz utile pour les poumons: l'oxygène.


L'ap'alert :

Branché à la sonde d'intubation, cet appareil permet de détecter chaque respiration de l'animal et prévient lorsque l'intervalle entre 2 respirations est trop long.
Très utile pour surveiller le rythme respiratoire, cette petite machine permet de sécuriser au maximum l'anesthésie générale de chaque patient.

apalertPT.jpg
vergeze-_456 263.jpg L'autoclave :

Très utilisé en médecine humaine, cet appareil permet de stériliser la plupart du matériel médical et chirurgical employé au quotidien.
En effet, contrairement à un four où on utilise la chaleur sèche, l'autoclave utilise la chaleur humide (vapeur d'eau). Ainsi, on peut évidemment stériliser tout le matériel chirurgical (instruments, compresses, champs) mais aussi du matériel en plastique, plus fragile, tel que les sondes trachéales, les sondes urinaires etc...

Le détartreur-polisseur :

Utilisé en dentisterie, le détartreur permet de nettoyer la plaque dentaire accumulée grâce aux ultra-sons, comme pour les humains.
Ensuite, le micromoteur dont on règle la vitesse permet de polir les dents et ainsi retarder la réapparition du tartre.

 detartreurPT.jpg

 le dermographe:

Il permet de tatouer les animaux manuellement. Encore utilisé chez le chat, on ne l'emploie presque plus chez les chiens que l'on puce aujourd'hui.

le tapis chauffant:

Permet de réchauffer les animaux pendant une anesthésie le plus souvent et ainsi d'éviter une hypothermie, source de réveil plus long. Le tapis chauffant peut être utilisé aussi en hospitalisation pour la réanimation d'animaux dont la température est vraiment très basse.

 la cuve à ultrasons

vergeze-_465 263.jpg

gauche.png Analyseurs  Hospitalisationdroite.png

retour.png Retour à : Equipement

Conception et Réalisation Veto Online - 2011